Pour cette nouvelle interview profil de joueur, nous sommes partis à la rencontre de Thomas. Joueur régulier depuis quelques années, il ne loupe jamais l’occasion de faire une grille Loto Foot le week-end. Et l’une des seules fois où il s’est abstenu, il le regrette encore aujourd’hui … Superstitieux s’abstenir !

Salut Thomas, depuis combien de temps est-ce que tu joues au Loto Foot et comment as-tu commencé à jouer ?

Le Loto Foot et moi c’est une longue histoire d’amour ! Je suis un passionné de foot depuis que je suis tout jeune. Mon grand frère et mon père avaient l’habitude de jouer ensemble, mais ils me demandaient aussi mon avis, j’étais un peu leur porte bonheur ! Dès que j’ai eu l’âge légal pour jouer c’est devenu une habitude et je ne loupe presque aucune grille le week-end.

C’est quoi ton rituel pour jouer ? Tu préfères être seul, entre amis, en famille ?

Pour moi le Loto Foot c’est un jeu qui se partage. Ce que j’aime c’est me retrouver avec deux, trois potes, partager nos pronostiques et jouer nos grilles ensemble. C’est un bon moyen d’augmenter sa mise et d’avoir plus de chances de viser le pactole.

En moyenne tu mises combien sur une grille Loto Foot ?

Ça dépend, ça peut m’arriver de faire une grille rapide à 1 euro. Mais avec les copains on a étudié beaucoup de stratégies, on a trouvé des systèmes de jeu, on peut faire jusqu’à 30 grilles avec des doubles et des triples. Du coup nos mises sont bien plus élevées que la moyenne mais comme on joue à plusieurs on maximise nos chances de l’emporter et puis c’est notre petit plaisir du week-end.

C’est quoi ton plus beau souvenir ?

Il y en a quelques-uns d’inoubliables ! Mais le plus beau c’était pendant la Coupe du Monde 2018. Sur un Loto Foot 7, spécial huitièmes de finale. Une grille avec pas mal de surprises. L’Espagne éliminée par la Russie, la Colombie qui accroche l’Angleterre, l’Uruguay qui sort le Portugal. Mais la Belgique était menée 2-0 et j’avais joué les Belges en simple. En vingt minutes ils retournent la situation et marquent le but de la victoire à la 94ème minute ! Je ne le savais pas encore mais ce match validait mon 7 sur 7 !

Et ton pire souvenir ?

Ah là je ne vais pas hésiter longtemps et je ne suis pas prêt de l’oublier. Tous les week-end, ou presque, on se retrouve avec mes amis pour faire nos grilles. Mais ce jour là on n’était pas disponibles, du coup on avait préparé ça à distance et c’est moi qui devais remplir les grilles et valider les tickets. Sauf que j’étais malade, le tabac était à 50 mètres de chez moi mais j’attendais le dernier moment pour y aller. Sauf que je me suis endormi et à mon réveil il était trop tard. Est-ce que j’ai besoin de raconter la suite ? C’est la seule et unique fois où on a fait le sans faute 14 sur 14 mais ma flemme m’a empêché d’encaisser le pactole. On est passés à côté d’une grosse somme et mes potes m’en ont voulu pendant un petit moment ! Mais je suis sûr qu’on finira par l’avoir un jour !