Le guide du parieur

DOUBLE ET TRIPLE AU LOTO FOOT, COMMENT ÇA MARCHE ?

« Le football est un sport qui se joue à onze, et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne ». On ne présente plus la célébrissime citation de l’ancien attaquant anglais Gary Lineker. Mais le problème, c’est que quand l’Allemagne ne joue pas, la glorieuse incertitude du football reprend ses droits dans beaucoup de matchs. Autant dire que sur une série de sept ou quinze rencontres, il est difficile de voir juste à chaque fois. Mais pas de panique, au Loto Foot, il est possible de limiter les conséquences d’un carton rouge inattendu ou d’une égalisation dans le temps additionnel briseuse de grilles.

Qu’est-ce qu’un double ?

Sur une grille de Loto Foot, il faut cocher au moins une des trois cases par match, qui correspondent à la victoire de l’équipe à domicile, au match nul, et à la victoire de l’équipe à l’extérieur. Sauf qu’il est également possible de cocher deux de ces cases pour couvrir deux possibilités sur trois. Par exemple, si on coche le nul et la victoire de l’OL dans un derby contre Sainté, on se sauve la mise en cas de but à la 93e minute de Moussa Dembélé.

Qu’est-ce qu’un triple ?

Parfois, sur certains matchs, comme un sur un bon vieux Amiens-Angers ou sur une obscure rencontre du championnat russe, il semble quasiment impossible de pronostiquer le résultat. Victoire à domicile, à l’extérieur, ou match nul : tout est possible. Pour ne pas perdre la mise de sa grille sur ce seul match indécis, il est donc possible de cocher les trois cases et couvrir ainsi toutes les possibilités. La stratégie du zéro risque.

Quel est le coût ?

Si une grille avec seulement des simples coûte un euro, chaque double ou triple fait augmenter son coût par 2 ou par 3. Ainsi, une grille de Loto Foot 7 peut monter jusqu’à 27 euros avec trois triples et une grille de Loto Foot 15 peut coûter 768 euros avec un triple et huit doubles. Sur le tableau des mises ci-dessous, chaque prix d’une grille est détaillé en fonction des combinaisons de doubles et de triples.