La nouveauté: loto basket

3 questions à se poser sur le Loto Basket

Quand peut-on jouer ?

Le Loto Foot n’en finit plus de faire des petits. Créé en 1985 dès l’autorisation des jeux de pronostics en France par la loi de finances, le « Loto Sportif » est devenu le Loto Foot en 1997. Et 2019 entre donc dans l’histoire comme l’année de l’arrivée de deux petits frères : le Loto Rugby, lancé à l’occasion de la Coupe du Monde au Japon, et le Loto Basket. Depuis le 4 novembre, il est désormais possible de remplir des grilles de pronos sur les exploits des Golden State Warriors, des Los Angles Lakers ou encore de l’ASVEL Lyon-Villeurbanne. Comme pour le Loto Foot et le Loto Rugby, le Loto Basket est divisé en deux grilles de sept et quinze matchs. Le Loto Basket 7 est disponible une fois par semaine sur les matchs de NBA de la nuit du mercredi au jeudi. Quant au Loto Basket 15, il est également disponible une fois par semaine. Cependant, la grille porte sur les matchs de NBA et d’Euroleague des nuits du mercredi au vendredi. Dans la logique du partenariat entre PARIONS SPORT et la NBA, le premier jeu de grilles basket est né.

Comment jouer ?

Au Loto Foot, pour chaque match, il faut cocher la case 1 pour la victoire de l’équipe à domicile, N pour le match nul, et 2 pour la victoire de l’équipe à l’extérieur. Tandis que pour le Loto Rugby, une valeur de handicap est appliquée sur chaque match pour équilibrer les rencontres. Au Loto Basket, pas de jaloux. Comme il existe des matchs très équilibrés et d’autre quasiment courus d’avance, les deux formules sont mises à disposition des parieurs. Il y aura des grilles « 1N2 Handicap » pour rééquilibrer les rapports de force avec l’ajout d’écart de points, et des grilles « 1N2 » simple.

Comme pour le Loto Rugby, les grilles de Loto Basket 7 et 15 sont jouables uniquement en dématérialisation depuis le site web et les applications.

Combien peut-on gagner ?

Il y a encore quelques mois, seuls les footeux pouvaient se partager les gros gains d’une cagnotte. L’injustice est réparée. Après les amoureux de l’ovalie, ce sont désormais les spécialistes de la grosse balle orange qui pourront faire parler leurs connaissances pour tenter de remporter le pactole. Pour le Loto Basket 7, c’est 10 000 euros qui sont en jeu chaque semaine. Et pour le Loto Basket 15, un pactole de 50 000 euros est parfois proposé.